Brésil : retraite « Pour expérimenter le Dieu de mes racines »

Publié le : 8 novembre

Du 3 au 6 novembre 2017, les sœurs dominicaines CRSD ont offert une retraite pour 18 personnes. Elle avait pour thème « Pour expérimenter Dieu de mes racines ». (Mt 13,1-9).

Au programme de la retraite : prière, silence, réflexion et célébration.
L’expérience de vivre la légèreté de Dieu entre nous à travers la danse et la prière : prier en dansant et danser en priant.

Sr Solange nous propose un temps de méditation sur le thème de la retraite.

Temps des racines
Avons-nous perdu nos racines ? Comment se connecter avec elles ? Quelles racines nous nourrissent ? Où sommes-nous enracinés ? Quelles sont les racines qui nourrissent nos vies aujourd’hui ? Sont-elles les meilleures ?
S’enraciner, enraciner les racines, vivre au plus profond des racines... Le « nouveau » vient des racines, vient d’en bas, de la base, du sol de la vie. Il est nécessaire de relancer un nouveau radicalisme.

Vivre à partir des racines, concevoir à partir des racines, créer à partir des racines. Il est temps de renforcer nos racines ; et vivre le temps des racines pour être une présence « différenciée » » dans la réalité quotidienne de chacun.

Temps personnel devant Dieu et moi-même.
Personne ne peut vivre sans racines, car il ne se tiendrait pas debout sans racines. Quand il perd ses racines, l’être humain s’atrophie et se prive de quelque chose de décisif, d’essentiel : les racines sont une source de vitalité.

La vérité est que la vie chrétienne nous demande de « déraciner » certaines réalités qui nous empoisonnent et brisent les relations (enracinement dans le pouvoir, la richesse, la centralité de notre propre ego, dans la culture de la superficialité...).
Dire "oui" à la suite de Jésus et s’enraciner dans une réalité vraiment cohérente c’est dire "non" à ces autres réalités, s’en détacher, les déraciner.

Est-ce que je me sens enraciné dans les difficultés ou les joies ?
Est-ce que mes racines m’atrophient ou me libèrent ?
Suis-je capable de reconnaître mes racines ? Elles sont entrelacées dans les pierres (quelles pierres ?), dans les épines (quelles épines ?), sur le chemin (dans quelle direction ?), ou dans la terre (quelle terre ?).

Sr Solange Damião

Écrire un commentaire
  • Votre nom

  • Message