Ouverture du 4ème chapitre du Vicariat du Bénin

Publié le : 22 août 2015

Notre sœur Reine Rachelle raconte ce vendredi 21 aout 2015, ouverture du 4ème Chapitre du Vicariat du Bénin et journée de récollection pour les 13 sœurs capitulantes.

Après l’office des Laudes, nous avons eu une matinée de silence et de prière. L’Eucharistie à 12h célébrée par le frère Gilles SOGLO, op., Prieur de la Fraternité St Dominique de Cotonou marquait l’ouverture du Chapitre.

L’après midi, nous avons eu une intervention du frère Gilles, op, sur la « Lettre apostolique du Pape François à tous les consacrés à l’occasion de l’Année de la Vie Consacrée » du 21 novembre 2014.
Frère Gilles nous rappelait les objectifs pour l’année de la Vie Consacrée : « regarder le passé avec reconnaissance ; vivre le présent avec passion et embrasser l’avenir avec Espérance ». Il nous laissa avec quelques questions de réflexion et de méditation. Entre autres :
- 1 Le passé : qu’est-ce qui est l’objet de mon action de grâce ? A quelle conversion je me sens appelée ?
- 2 Le présent : il nous faut nous interroger sur :
• la pertinence du charisme de l’ordre dans le vécu aujourd’hui,
• la fidélité à notre engagement et aux éléments de notre vie commune,
• la pauvreté et la chasteté comme moyen pour vivre notre consécration
• la communion avec Dieu et la communion entre nous : « en quoi et comment ai-je vécu la communion : geste, parole, attitude… ? »
- 3 L’Avenir : embrasser l’avenir avec Espérance. Cette espérance a un nom : Jésus lui-même. Nous sommes donc invitées à nous centrer sur le Christ pour ne pas nous « considérer comme des propriétaires de nos bâtiments et de nos missions… Nous serons toujours en délégation. »
Il nous faut quêter de nouveau notre identité de fils/filles de Dieu.
Les jeunes sont le présent et l’avenir. De fait, frère Gilles nous a amené à prendre conscience davantage de la nécessité de la formation des jeunes au cœur du vicariat : formation de la conscience chrétienne, formation religieuse, formation humaine... Car la vie religieuse se laisse envahir par les valeurs du monde. Il nous faut penser à la formation, à la transmission des valeurs qui font la vie religieuse et qui assurent l’Avenir.

Par rapport aux Attentes du pape François pour l’année de la Vie consacrée, fr Gilles a souligné comme attentes la nécessité de :
- Rayonner de la joie de notre consécration
- Vivre avec assurance le prophétisme de la vie religieuse : indiquer le sens et toujours rappeler au monde l’Absolu de Dieu.
- Être des experts en communion : interroger nos vœux de chasteté et de pauvreté.
- S’ouvrir à l’audace de la mission : ouvrir les frontières, sortir de nos certitudes, s’ouvrir à la nouveauté, témoigner de la capacité d’aller à la rencontre de l’autre et entrer en dialogue avec lui.

Les Horizons
> Accueillir l’année de la vie consacrée comme une redécouverte de famille charismatique
> Se poser les questions comme : quoi proposer aux autres/à ceux qui sont autour de nous ?
> Faire redécouvrir la vie religieuse à l’Église et au monde.

L’intervenant a fini sa causerie en s’appuyant sur une page de l’Écriture Sainte : Mc 2, 2-12.
De sa lecture du passage se dégagent les résonances suivantes pour le chapitre :
> Le Seigneur nous fait la grâce de l’ouverture par le haut.
> Il nous faut l’audace de la foi pour déposer aux pieds de Jésus, nos projets, nos rêves…
> Lorsque Jésus dit au paralytique : « lève-toi » c’est à une nouvelle naissance qu’il l’appelle pour le mettre debout.
> De même, le Seigneur à travers ce chapitre veut renouveler le vicariat et chaque sœur. Il nous faut donc collaborer par l’écoute mutuelle dans l’obéissance filiale à la volonté de Dieu pour permettre au chapitre de proposer des voies nouvelles en vue de la mission.

Cette première journée du chapitre s’est achevée par une célébration de prière commune au cours de laquelle nous avons osé regarder le passé avec reconnaissance et action de grâce, le présent en étant enracinées dans le Seigneur et l’avenir, en nous ouvrant à la grâce.

Plusieurs symboles ont été utilisés pour mettre en relief chaque étape.

1 - Le passé : « Regardez le rocher d’où vous avez été taillés » Is 51, 1.
Les symboles utilisés ici sont : un rocher, l’Évangile, une Relique de St Dominique, les Constitutions, la date du 4 Octobre 1969 (arrivée des premières sœurs aux Bénin)

2 - Le présent : « soyez enracinées dans le Seigneur » Col 2,7.
Les symboles utilisés sont : Photos des communautés, 4 bougies pour les quatre communautés, les documents du Chapitre.

3 - L’avenir : « Fais-toi capacité et je me ferai torrent » (le Seigneur à sainte Catherine de Sienne).
Les symboles utilisés sont : jarre en terre – cahier ouvert sur une page vierge.

sr Rachelle, DA-GBADJI op

Écrire un commentaire
  • Votre nom

  • Message

  • 24 août 2015 - 20h40SOEUR ROSARIO

    Quelle chance et quelle joie de pouvoir être proches par ces info !
    Avec vous je remercie le Seigneur pour sa présence parmi nous... La mémoire du coeur me fait revivre tout ce que nous avons vécu ensemble, je mets le présent dans les mains du Seigneur et j’attends avec confiance ce que nous donnera l’avenir... Le Seigneur est toujours parmi nous ! Bon travail capitulaire ! Un fuerte abrazo Rosario

  • 23 août 2015 - 07h12

    Merci de ce partage qui nous permet d’être encore plus en communion avec vous pour ce temps de grâce.