La multiplication : donner et recevoir, en disponibilité

Publié le : 18 juillet

L’évangile de la multiplication des pains a été le fil rouge de notre préparation du chapitre général.

Chaque entité a peint une partie de cette icône aussi appelée « 5 pains et 2 poissons ».
A l’appel de leur nom, les prieures des entités se sont avancées pour constituer le puzzle de cette icône.

Au centre Jésus donne à chaque disciples (serais-ce nous ?) les pains et les poissons apporté par l’enfant de l’Evangile.
Autour de lui la foule est rassemblée, en petits groupes, proches les uns des autres. Il y a des femmes, des hommes, des jeunes et des moins jeunes, des enfants... (serait-ce nous ?)
Chaque disciple se retrouve face aux groupes pour transmettre ce qu’ils ont reçu du Christ : pains et poissons pour nourrir la foule.
Dans les groupes, les uns ont les mains tendues affamés, les autres attendent leur tour, d’autres encore tournent presque le dos à ce qui leur est offert.
Donner, recevoir, transmettre, accueillir... serait-ce nous ?

Serait-ce nous ? C’est nous si nous nous rendons présentes à ce que nous sommes appelées à vivre.
Chaque entité a partagé son morceau du tableau pour constituer l’icône. Et toutes nous sommes émerveillées par le résultat.
Une belle invitation à vivre pleinement ce temps de chapitre.

Écrire un commentaire
  • Votre nom

  • Message

  • 20 juillet 2017 - 23h11Marion schobbens

    J’aime bien l’idée du puzzle constitué de ce que nous sommes chacune ( entité mais aussi soeur dans une communauté) avec ses richesses propres à partager et celles des autres à accueillir...plus je relis ce récit des 5 pains et 2 poissons plus j’y vois de multiples sens et expressions pour traduire dans le concret ce que nous essayons de vivre personnellement, en communauté, en pastorale, dans nos rencontres diverses, en société, en Eglise, Sans parler de toute la théologie qu’il y a là sur qui est le Dieu de Jésus-Christ, quel type de relation réciproque entre les hommes et Lui , quelle relations entre nous ....

  • 19 juillet 2017 - 11h16Carine

    Quelle belle icône ! Unité et diversité à l’image de ce que nous sommes.