Suède : Célébration œcuménique des 800 ans de l’Ordre Dominicain

Publié le : 3 janvier

En Suède il y a une seule église bâtie par les dominicains qui reste depuis la Réforme : l’église de la Vierge Marie à Sigtuna près de Stockholm inaugurée 1947. Quand nos sœurs sont venues à Stockholm en 1931 elles ont fait un pèlerinage à cette église de Marie. Elles étaient tout émues de voir une sculpture de Saint Dominique dans le chœur. La paroisse luthérienne qui a pris possession de l’église après la Réforme l’a très bien gardée.

Quand nous avons eu une communauté à Märsta 1990–2003 pas loin de Sigtuna nous avons souvent visité l’Église de Marie, où nous avons aussi célébré plusieurs jubilés. J’ai moi-même chanté dans la chorale de cette paroisse.

Comme les membres de la paroisse sont fières de leur héritage dominicain, ils ont voulu célébrer les 800 ans de l’Ordre. Cela a eu lieu le troisième dimanche de l’Avent, Gaudete. On m’a invité de prêcher sur Saint Jean Baptiste dans la messe dominicale ce jour-là et de donner une causerie sur l’Ordre et les frères à Sigtuna au moyen âge au moment de café après la messe. L’atmosphère était très chaleureuse et nous avons senti des lien forts qui restent dans les murs de l’église, où nos frères ont prié pendant trois siècles.

Après le souvenir de 500 ans de la Réforme et la visite du Pape François en Suède à cette occasion il y a deux mois, il est important de continuer dans l’esprit de réconciliation et communion. J’ai trouvé que cette célébration que nous avons fait ensemble à Sigtuna était tout à fait sur cette ligne et un très bonne initiative œcuménique prit par la paroisse luthérienne.

Sr Katrin Åmell OP

Légende des photos en document joint.
1. L’archevêque émérite Gunnar Weman, qui habite Sigtuna, et sr Katrin
2. L’archevêque, sr Katrin et le curé de la paroisse, Jacob Trônet
3. Le curé, l’archevêque, sr Katrin et les deux femmes prêtres de la paroisse, Maria Eckerdal et Ingrid Norén Nilsson.