Troisième jour du chapitre sous le signe des rapports

Publié le : 20 juillet

Aujourd’hui, Sr Carmen Lanao, prieure générale a présenté son rapport sur le mandat écoulé.

Sr Carmen a débuté son intervention par ces mots :
« Ce rapport prétend prendre en compte le ton jubilaire de relecture du vécu pendant ces années de service de la congrégation, de lecture du présent et d’ouverture à l’avenir, dans une profonde attitude d’action de grâce.
La présence de Dieu dans la vie de la congrégation s’est manifestée à travers la foi et l’implication de chaque sœur dans ce qui nous concerne toutes.
Comme notre Père, Dominique de Guzmán, chacune essaie d’annoncer l’Evangile de la grâce
Nous nous référerons aux Actes du chapitre de Caleruega et à ce qui, en eux, a été demandé à ce gouvernement.
Nous avons recueilli ce qui avait été semé, nous avons répandu une nouvelle semence et nous nous offrons mutuellement les fruits pour continuer à offrir plus de semences.
Celles dont le champ semble avoir besoin en ce moment pour fructifier en bonne nouvelle.
Beaucoup d’événements ont marqué ces années de manière significative. Quelques-uns ont influencé la façon de sentir et de percevoir la réalité.
Nous sommes présentes dans dix pays et sur quatre continents. Si de fait nous diminuons en nombre, notre congrégation est un groupe qui contient beaucoup de vie. »

Après un temps de travail en groupe, l’assemblée a pu dialoguer avec Sr Carmen.

Dans l’après-midi, les prieures de trois entités ont présenté les réalités de leur entité : trois joies et trois préoccupations pour elles aujourd’hui. Nous avons entendu Sr Nadine Degila, prieure du vicariat du Bénin ; Sr Tersihna de Jesus Reis, prieure provinciale du Brésil et Sr Marie Théo Puybareau-Manaud, prieure provinciale de l’Italo-Suisse. Leur intervention sera complétée dans les jours à venir par la visite des stands installés par les entités pour se présenter.

Écrire un commentaire
  • Votre nom

  • Message

  • 21 juillet 2017 - 23h10Mireille AHOSSI

    Nos prières vous soutiennent ! Bon courage à vous ! Je vous embrasse !