Vicariat du Canada

Publié le : 31 janvier 2015

Les Dominicaines au Canada
Déjà trois ans, en ce mois de juillet 2016 que les ‘’Dominicaines de Valleyfield’’ sont arrivées au Carrefour Providence. Incroyable, mais vrai ! Depuis, trois de nos sœurs sont décédées (S. Estelle Grenon, S. Marielle Daoust et S. Germaine Courteau.) Entourées de toutes les communautés-sœurs nous avons pu vivre auprès de leur dépouille, une soirée de prière réconfortante et des funérailles teintées de l’esprit dominicain.

Au Carrefour Providence, la vie est agréable. Une belle chapelle spacieuse réunit chaque matin, plus d’une centaine de religieuses pour la messe. Depuis leur chambre au Pavillon, les sœurs malades participent aussi à la célébration par le truchement de la télévision et reçoivent la communion grâce aux sœurs de l’équipe « Tarcicius » L’animation spirituelle nous offre deux eucharisties quotidiennes, Entre les deux eucharisties, le prêtre est généralement disponible pour les sœurs qui désirent le rencontrer, recevoir le sacrement de la réconciliation ou le sacrement des malades. Trois retraites sont aussi prêchées dans la maison chaque année. Des conférences spirituelles et de très belles célébrations pénitentielles nous sont offertes pendant les temps forts de l’année liturgique.

Le service de santé nous assure la présence de trois médecins tous les jours ouvrables ainsi que d’une infirmière que nous pouvons solliciter tous les jours, 24 h sur 24 si nous en avons besoin. Nous avons aussi accès à un service de podiatrie. Les médicaments nous sont livrés sur place et tous les jours ouvrables, un pharmacien est à notre disposition. De plus, un long tunnel nous relie directement à l’hôpital du Sacré-Cœur. Été comme hiver, en 15 minutes, nous pouvons nous rendre pour une urgence ou une consultation ! Une piscine intérieure, un local de physiothérapie ainsi qu’un grand parc offrent à qui le souhaite la possibilité de se maintenir en forme. Les repas sont variés et la nourriture est simple, mais très bonne.

Que dire du « service coquetterie » ! Il nous suffit de descendre au sous-sol pour rejoindre le salon de coiffure. À notre étage, différentes boutiques de vêtement sont invitées plusieurs fois par année pour nous proposer leurs produits selon les saisons ! Et n’oublions pas la boutique « Passe à la suivante » où l’on peut « acheter gratuitement » les vêtements des sœurs décédées !

Au 7e étage, une passerelle, munie de balançoires et de chaises de jardin nous permet de nous rassembler au grand air et de jouir d’une nature splendide tout en jetant un coup d’œil sur le grand Montréal. Depuis l’ouest de l’île, notre regard perçoit même la tour du stade olympique. De la façade, on voit le dôme de l’Oratoire St-Joseph et la tour de l’université de Montréal. Trois de nos sœurs sont en infirmerie sur 3 étages différents. Quant à nous, les quatre sœurs autonomes, nous sommes logées au 2e étage, vraiment très bien situées pour nous rendre à la chapelle, à la bibliothèque, au service de santé, à la cafétéria ou encore pour nous approvisionner en nourriture et pour rejoindre le stationnement extérieur ou l’arrêt de bus.

Les occasions ne manquent pas pour trouver un lieu d’engagement au sein du Carrefour.
S. Marie-Angèle a été embauchée, à temps plein, pour planifier les rendez-vous médicaux de l’infirmerie, pour les quelques 185 sœurs de l’infirmerie, peu importe la congrégation. Il lui faut aussi trouver les accompagnatrices et négocier avec le « bureau des voyages » pour réserver chauffeur et voiture. De plus, une semaine sur six, elle distribue la communion sur deux étages, dans les chambres des malades. Au cours de la semaine, S. Lise visite quelques malades. Elle anime la messe communautaire une fois par semaine et participe aussi à la chorale pour les funérailles des sœurs de la Providence. Une semaine sur quatre, S. Lise et S. Lucille assurent au micro, la récitation de Vêpres qui est diffusée auprès de chacune des malades. Nous baignons dans une atmosphère de vie religieuse et fraternelle qui vient donner sens à chacune de nos journées.

C’est vraiment le centuple promis par le Seigneur à ceux qui ont tout quitté pour le suivre.... Quitter Valleyfield fut un dur coup, mais maintenant toutes les sœurs sont heureuses que ce soit fait.

Sœur Suzanne vit seule en appartement tout près des Dominicains. Ainsi, elle loge tout près de son lieu de travail puisqu’elle est responsable des Missions Dominicaines au Japon et au Rwanda-Burundi. Chaque jour, elle participe à l’Eucharistie et à l’Office choral avec nos Frères. Elle vient nous rejoindre au Carrefour dès qu’une visite spéciale s’annonce, vivre avec nous les rencontres communautaires et les jours de fêtes.

S. Lucille Desponts, o.p.
Carrefour Providence
5655 rue de Salaberry, Montréal H4J 1J5
Tél. : (514) 564-1911
email : lucilledesponts@yahoo.ca