105ème Journée mondiale du migrant et du réfugié

Publicado el : 28 de septiembre

Chaque année l’Église célèbre une journée mondiale de prière pour les migrants et les réfugiés (JMMR). Depuis 2018, cette journée se déroule sur dernier dimanche de septembre

Souhaitée en 1914 par le pape Benoît XV, la date de cette célébration a d’abord été laissée à la convenance des Conférences épiscopales (et en France au choix des diocèses). Puis en 1969, le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants était créé par le pape Paul VI. En 2004, le pape Jean-Paul II publiait l’Instruction Erga Migrantes Caritas Christi, texte de référence pour la pastorale des migrants, et fixait la JMMR au deuxième dimanche après le 6 janvier.
En septembre 2018, il a été décidé de célébrer la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié le dernier dimanche de septembre.

Pour cette nouvelle année, le thème de la JMMR est «Il ne s’agit pas seulement de migrants». Avec ce thème, le pape François entend souligner que ses appels répétés en faveur des migrants, des réfugiés, des personnes déplacées et des victimes de la traite des êtres humains doivent être compris dans le cadre de sa profonde préoccupation pour tous les habitants des périphéries existentielles.

A l’occasion de cette journée, Mgr Denis Jachiet et Mgr Colomb, évêques accompagnateurs de la pastorale des migrants ainsi que Mgr Dognin, évêque président de la Commission épiscopale pour la mission universelle de l’Église et Véronique Fayet, présidente du Secours catholique, appellent ensemble à un regain d’attention de la société sur les migrants car « Il ne s’agit pas seulement de Migrants ! »