Bénin : Témoignage de Sr Estelle pour sa profession perpétuelle

Au cœur d’une belle, simple et priante célébration Eucharistique, j’ai fait profession solennelle le 05 février 2022, dans la belle église “sainte Trinité de la Zopah” avec ma sœur Eugénie.

Mon cœur ce jour-là était dans l’action de grâce. Ce fut un jour béni et mémorable pour moi. Jour où devant Dieu, prêtres de Jésus-Christ, sœurs et frères dans la vie consacrée, parents, amis, connaissances, paroissiens, j’ai redis mon don total (dis déjà à la première profession) sans réserve à Dieu et au monde, pour travailler dans la vigne du Seigneur. Je veux avec le secours de sa grâce, demeurer en lui (dans son amour), comme un sarment sur la Vigne. Et Comme l’argile dans les mains du potier, que le Seigneur me façonne et me donne la forme qui lui plaît pour sa plus grande gloire et le salut des âmes. Mon désir est de toujours garder à l’esprit cet héritage de notre père saint Dominique: “Ayez la charité, gardez l’humilité, possédez la pauvreté volontaire” pour une vie fraternelle authentique et vraie dans la confiance. “Viens et vois” était la parole reçue des sœurs pour mon entrée au postulat. Et aujourd’hui, je dis: j’ai vu, j’ai gouté et je veux encore essayer et réessayer avec le secours de Dieu et la miséricorde de mes sœurs. À tout ceux qui hésitent, je dis “Viens et vois”. “Que ma prière devant toi, s’élève comme un encens et mes mains, comme l’offrande du soir” (Ps 140, 2). La prière de toutes les sœurs de la CRSD de par le monde s’élevaient comme un encens vers Dieu et vers la paroisse “sainte Trinité de la Zopah” ce Samedi 05 février. Un sincère merci à chacune et à toutes. Dieu nous garde dans son amour.

Fraternellement, votre soeur Alida Estelle Agoundote