Bénin : Triduum pascal dans la communauté des sœurs dominicaines de la maison Sainte Rose de Lima, à Akassato

Publicado el : 25 de abril

Du 14 au 17 Avril 2022 a eu lieu dans la communauté des sœurs, un triduum pascal ayant regroupé 19 jeunes filles, dont les aspirantes venues de parakou, Lokossa, Ouidah et Cotonou.

Le Jeudi 14 Avril, à 9h déjà il y a eu l’arrivée, l’accueil et l’installation des filles suivies de l’intervention de la sœur Florence qui nous a expliqué l’objectif de la rencontre ; ce qui a débouché sur la première activité qui était l’atelier de chants pour la célébration du Jeudi Saint pendant 30minutes. A partir de 10h30, a eu lieu un entretien avec la Sœur Lydwine portant sur l’explication du sens du triduum pascal . Par suite nous nous sommes dirigées vers la chapelle de 11h45 à 12h45 Où a eu lieu la célébration du frère et de la sœur plus le lavement des pieds puis après le repas et le repos s’est déroulé un enseignement à 15h30 portant sur le thème : « le visage du Père dans la prière du Notre Père et le sens de fraternité universelle » qui nous a été donnée par la sœur Florence où nous retenons que nous sommes tous frères et sœurs d’un même Père Dieu et par conséquent nous devons nous mettre au service des autres en toute humilité. S’en est suivi la méditation personnelle dans la nature avec quelques pistes de méditation données par la sœur. Après 30min de méditation, il y a eu quelques activités manuelles (fabrication de chapelet, atelier de fabrication de savon traditionnel, atelier de décoration) puis, le départ pour la paroisse à 18h30 où a eu lieu la célébration de la sainte scène puis au retour, le dîner silencieux à 21h suivi de 30min de tour d’adoration par groupe de trois filles dans le bus de veiller et de prier avec le Seigneur, ceci jusqu’à minuit.

Pour la journée du vendredi 15 Avril nous avons eu les laudes suivis de l’oraison silencieuse jusqu’à 08h, où après le petit déjeuner nous avions regardé un film sur la vie de MARCELINO « PAN Y VINO » où Marcelino de par le manque de sa mère, poussé par la curiosité dans son désir de voir celle-ci s’abandonne à la volonté de Dieu. Cela nous avait conduites à une méditation personnelle sur la base des questions présentées et données par la sœur Estelle. Après une pause s’en est suivie une remontée, puis le repas en silence à 12h après une aide à la cuisine puis le chemin de la croix à 12h45 à la paroisse.
Au retour, après le repos nous avions eu à aider pour la préparation du repas du soir en silence. Il y a eu une méditation silencieuse sur les sept dernières Paroles de Jésus présentées par la sœur Edwige. Il faut retenir que ces paroles, quelles qu’elles soient, ont un sens très fort et très particulier dans notre vie spirituelle et dans notre quotidien ; chacune de nous avait reçu la sienne à méditer. Une pause a été prise à 17h précédée du chapelet à travers la méditation des mystères douloureux ; après cela nous nous sommes rendues à la paroisse après le diner pour la vénération de la croix et de retour à 21h a suivi le couvre-feu et l’entrée dans le grand silence.

Concernant la journée du samedi un échange a été fait sur le thème: « les vertus chrétiennes et celles spécifiques de la Vierge Marie avec la sœur Estelle à partir de 8h30 après les prières des Laudes, l’Oraison et le petit déjeuner. Retenons qu’il y a deux grandes catégories de vertus Chrétienne : les vertus Théologales et les vertus Cardinales. Il faut ajouter que Marie a toutes les vertus puisqu’elle est déclarée pleine de grâce, elle la première a imiter Jésus porte une première et grande vertu qu’est « l’humilité » qui ouvre la porte aux autres vertus. Après cet enseignement, nous avions eu 25min d’échange en trois sous-groupes sur les questions suivantes : quelles sont les vertus chrétiennes que tu pratiques déjà ? ; pour quelles vertus souhaites-tu prier Marie pour les obtenir de Dieu ? Après une pause de 15min, il y a eu un deuxième enseignement sur la lectio Divina qui nous a été donné par la sœur Nadine. De cet enseignement nous retenons que le lectio Divina est un exercice particulier et important dans la vie chrétienne et dominicaine, elle se fait en quatre étapes : «la lecture, la méditation, l’oraison et la contemplation. » La sœur Nadine a attiré notre attention sur le fait que notre mission découle de notre relation avec Dieu et « l’action nait de la méditation. » A suivi, le milieu du jour, et le repas puis le repos. A partir de 15h30, la répétition des chants des premières vêpres et des laudes du dimanche de Pâque suivis des ateliers d’activité manuelle à savoir la fabrication des chapelets, du savon et la décoration de la chapelle Nous étions constituées en trois sous-groupes ayant chacun à sa tête, des sœurs. Ont suivi les premières vêpres à 18h30 puis le dîner à 19h30 et la préparation pour la veillée pascale à laquelle nous nous sommes rendus à 22h à la paroisse. Au retour de la messe à 00h dans une ambiance de joie et de louange nous sommes rentrées pour le réveillon communautaire dans une grande animation de chants et de danses très festive avec des plats de (pizzas, pop-corn et des chaussons que nous avons appris à fabriquer avec les sœurs) accompagné des cocktails de jus de fruits variés fabriqué ici même dans la communauté Sainte Rose de LIMA suivi du couvre-feu à 1h30 min.

Nous voilà au grand jour de pâque, Dimanche 17 Avril 2022 où, à 6h45 nous nous sommes réunis pour la répétition des chants avec les sœurs guidées par la sœur Florence à qui nous disions un sincère merci comme à toutes les autres sœurs pour cet amour manifesté à notre égard. Ensuite a eu lieu la procession du Saint Cierge gardé par la sœur Lydwine suivi du Saint Sacrement porté par la sœur Florence avec des chants de résurrection de la sacristie à la chapelle où a eu lieu les laudes puis nous nous sommes dirigées à la paroisse pour la messe de 8h30 après le petit déjeuner à 8h. Au retour de la Messe, nous nous sommes toutes mises à la cuisine pour préparer le déjeuner festif dans une très bonne ambiance avec la fête d’anniversaire de naissance de la sœur Edwige et patronale de Pascaline une aspirante. Nous avions eu ensuite le milieu du jour et le repas bien agrémenté. Puis un bilan a été fait où chacune a donné son appréciation sur ce précieux temps passé ensemble suivi du rangement et de la chaine d’amitié.
Merci à la Congrégation Romaine de Saint Dominique, en particulier aux sœurs du Bénin pour tous les sacrifices, les efforts consentis pour notre séjour ; puisse Saint Dominique notre Père vous bénir, nous bénir et nous unir davantage dans l’amour du Christ par l’intercession de la Vierge Marie.
Amen et soyez bénis !!!

L’équipe de rédaction : Les aspirantes Consolacia, Laeticia et Germaine


Impression des jeunes sur la rencontre

Au terme de ces 4 jours de rencontre vécue du 14 au 17 avril 2022, un bilan a été effectué au cours duquel les aspirantes se sont exprimées.
Deux questions ont été posées à savoir : comment avez-vous vécu avec nous ? Et qu’est-ce qui vous a marqués ? A ces deux questions les aspirantes ont répondu en commençant par l’action de grâce à Dieu.
Pour elles, ce temps était attendu par plusieurs pour se recueillir et se ressourcer spirituellement. Ce temps leur a permis de faire silence, de vivre un cœur à cœur avec Dieu, de prier, de fortifier leur foi, de comprendre le sens de la semaine sainte, apprendre à faire la lectio divina, réciter le chapelet, travailler sur les vertus et découvrir celles de la Vierge Marie.
De façon pratique cette rencontre leur a permis d’apprendre de nouvelles choses comme la fabrication de savon, la confection de chapelet, la préparation de mets inconnus et la décoration. Cela les a aidées à comprendre des choses, trouver des réponses à certaines questions en suspens. Socialement et humainement, ce temps leur a permis de revoir certains visages, faire de nouvelle rencontres, vivre en groupe, rester en famille, vivre en harmonie, apprendre à travailler en groupe, rester avec celles de son âge, être en joie. Elles ont appris à travailler les vertus, à se redynamiser sur le chemin de la vie chrétienne, se familiariser avec les sœurs.
Ce qui les a le plus marqué a été la disponibilité et l’accueil et le sacrifice consenti par les sœurs, l’harmonie, l’ambiance dans laquelle elles ont vécu quelque chose d’exceptionnel en ouvrant leur cœur à la nourriture spirituelle reçue. Elles n’ont pas regretté d’être venues. Il est bien de sortir de chez soi pour vivre le triduum pascal ont ponctué certaines.
Avant la chaine d’amitié qui a clôturé la rencontre, la parole a été donnée à la sœur Odile, Prieure du vicariat qui a remercié les aspirantes pour cette disponibilité. Elle dit avoir une belle impression des jeunes, pense que c’est un groupe harmonieux. Elle a remarqué qu’elles avaient la joie de vivre ensemble et qu’ils se sont créé des amitiés et ceci est aussi signe de la joie de pâque pour un nouveau départ. Elle souhaite une bonne et fructueuse pâque pour être des femmes engagées, témoin de leur foi, ne reculant devant rien pour témoigner de Dieu. Et que l’Esprit les aide à discerner leur vocation.

Sr Edwige K.