Brésil : le collège Rainha da Paz fête ses 71 ans

Published : 25 August

Sr Luciana nous partage quelqes mots de cette fête du collège Rainha da Paz.

Pour nous, chaque jour commémoré est une action de grâce que nous devons partager en signe d’espoir et de témoignage. La célébration eucharistique en ligne a réuni la communauté scolaire et religieuse, les amis et les collaborateurs, la famille dominicaine. De nombreux noms sont portés sur notre autel, de nos sœurs dominicaines, de laïcs, de frères, de familles entières qui ont honoré et continuent de faire de notre lieu une mission éducative engagée dans l’Évangile. Que notre vie dominicaine soit toujours un horizon de valeurs et de principes qui orientent la réalité et son sens.

Voici les mots prononcés par la directrice Maria Claudia Poletto le matin de la célébration de l’anniversaire du Collège Reine de la Paix.

Nous sommes le 22 août 2021 et notre école fête ses 71 ans. C’est un jour à célébrer !

Aujourd’hui, nous célébrons les Sœurs Dominicaines, qui ont fondé et maintiennent cette école. Être un gardien signifie soutenir, défendre, protéger ; être un défenseur et un protecteur. C’est ce que les sœurs représentent pour cette école : elles ont donné la vie, ont permis et continuent de permettre à cette école d’être si unique. Nous sommes ce que nous sommes grâce à eux, qui fondent leurs décisions sur les valeurs qu’ils ont choisi de vivre, les valeurs de l’Ordre dominicain.

Aujourd’hui, nous célébrons notre histoire. Nous sommes une école mature, et la maturité nous a appris à être moins préoccupés par un beau discours et plus par une action cohérente. Nous faisons aussi des erreurs. Mais la sagesse acquise nous fait comprendre que seuls ceux qui se transforment sont transformés. C’est pourquoi nous nous autorisons une réflexion et un changement constants.

Aujourd’hui, nous célébrons notre communauté et la diversité qui la compose. Nous sommes fiers d’avoir ici les couleurs, les conditions, les religions et les styles les plus divers. Nous cherchons à ce que la coexistence soit plus que pacifique, elle est respectueuse et humaine, et ceci n’est réel que lorsqu’il y a représentation.

Aujourd’hui est une journée pour célébrer la vérité, la justice, le respect et le dialogue.

Aujourd’hui est un jour pour dire que moi et cette famille continuerons à servir le Seigneur.

Aujourd’hui est un jour à célébrer et je demande que Notre Dame Reine de la Paix et Saint Dominique de Gusman continuent à nous inspirer et à nous bénir !

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)