Clôture de la deuxième Session du chapitre du vicariat du Bénin

Publicado el : 31 de agosto

C’est par ces mots adressés à l’assemblée des capitulantes que sr Odile Ahouansinkpo, prieure du Vicariat, a rendu grâce pour tout ce qui a été vécu et célébré ensemble.

« Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. » Jn 17,21

Ce passage de l’Evangile selon Saint Jean, proposé ce jour, en la fête de Saint Augustin, dont nous, Sœurs Dominicaines, professons les règles, résonne aujourd’hui d’une manière particulière. Providence et appel de Dieu à notre vicariat du Bénin qui a vécu ce chapitre avec le thème : « Vie fraternelle en communauté à l’exemple de Dominique, homme d’Evangile et de Prière. » Nous rendons grâce à Dieu qui nous convie expressément, avec Dominique et Augustin en exemple à oser prendre ce chemin de vie fraternelle. Qui de nous savait, lorsque nous ouvrions le chapitre le 05 août, qu’il serait clôturé en cette fête de Saint Augustin ? La vie fraternelle en communauté est un point faible de notre vicariat du Bénin. Mais loin de nous décourager, nous avons voulu mettre nos pas dans ceux de Saint Dominique pour l’imiter et implorer sa prière pour prendre soin de ce trésor. Le Seigneur, pour nous manifester sa présence nous met sous les yeux, Saint Augustin. Laisserons-nous passer cette présence ?

C’est vivant de la Règle de Saint Augustin que notre Père Saint Dominique a pu « faire des progrès en tout bien et porter du fruit pour le salut des âmes. » Voilà pourquoi le bienheureux Humbert de Romans disait qu’il convient que les fils de Saint Dominique soient en cela ses imitateurs et parviennent au même progrès. C’est certainement pour nous le moment de ressaisir la Règle de Saint Augustin et la vie de Saint Dominique pour construire une vie fraternelle joyeuse en notre sein et autour de nous.

Nous avons fait l’expérience en ce chapitre du vicariat que nous pouvons, malgré nos différences, avoir des échanges et partager la vie dans une ambiance paisible et joyeuse, attentive à l’autre et ouverte à accueillir sa vérité. Nous rendons grâce à Dieu pour cette joie de vivre ensemble que nous venons de goûter. Il est à construire au quotidien par notre enracinement dans la Parole de Dieu et dans la prière, car c’est dans le Seigneur que nous avons la source de la Vie.
Cette construction pourra s’élever harmonieusement si nous essayons d’ancrer notre gouvernement et notre mission dans un esprit de synodalité pour décider et vivre la mission de prédication ensemble, au niveau du vicariat, mais aussi comme Corps Congrégation. Choisies et rassemblées par le Christ dans l’engagement d’une même profession afin de vivre en communion fraternelle en vue de la mission » (Const. N°6), c’est à nous toutes, avec nos limites et fragilités que le Seigneur confie le charisme de Saint Dominique. Ceci est possible dans « une fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque sœur » (Fratelli tutti). Cette reconnaissance et valorisation de l’autre est fondée sur notre foi, « car celui qui croit peut parvenir à reconnaître que Dieu aime chaque être humain d’un amour infini et qu’« il lui confère ainsi une dignité infinie » (Fratelli Tutti). La foi exige de nous une certaine vérité sur nous-mêmes, un processus de décentration de soi pour accueillir et donner Jésus, aimant et riche en miséricorde. Ouvrons-nous à la grâce de Seigneur et qu’Il augmente en nous la foi.

C’est dans cette disposition intérieure que nous voulons soigner la formation initiale en collaboration avec le gouvernement général et vivre nos différentes missions pour approfondir et transmettre le charisme de Saint Dominique, confiantes que Celui qui donne la semence au semeur, ne manquera pas de fournir et de multiplier la semence et les fruits de justice et d’amour.

Que Marie, notre mère, qui a accueilli en son sein l’Amour, intercède pour nous. Saint Augustin et Saint Dominique, nos modèles et tous les saints de notre ordre soient Lumière sur nos routes pour nous aider à l’éclosion de notre être en plénitude et au développement d’un réel sens d’appartenance mutuel pour une mission de prédication enracinée dans le Christ.

Sr Odile Ahouansinkpo, prieure du Vicariat du Bénin

Photo : Le conseil autour de la prieure du vicariat : sr Vissencia Ahossi, sr Odile Ahouansinkpo, sr Alphonsine Gbannan.