France : Nouveau projet Retraite dans la ville... Matthieu pas à pas, avec Sr Carine Michel

Publié le : 9 mai

Sr Carine Michel, de la communauté de Poitiers, participe au nouveau projet des frères dominicains « Matthieu pas à pas ».

Présentation de Sr Carine, dans le journal du site internet : https://matthieu.retraitedanslaville.org/

Je suis entrée dans la Congrégation Romaine de Saint Dominique (CRSD) en 2014. Auparavant j’étais contrôleur de gestion dans le domaine des énergies renouvelables. Aujourd’hui, je poursuis des études de théologie avec une mission en aumônerie d’étudiants. Par ailleurs, je suis bénévole dans une association de micro-crédit.

Comment te viennent les idées ?

Pour écrire une méditation, j’ai besoin de lire une première fois le texte et de le laisser cheminer. Je le relis un peu plus tard en étant attentive aux mots qui arrêtent mon attention. Ces mots constituent un fil rouge qui se déploie dans une réflexion. Ces idées font écho avec d’autres textes de la Bible. C’est d’abord un exercice de Lectio divina. Le premier jet d’écriture n’est pas difficile, car il est le fruit de cette contemplation. Ensuite vient le temps de la relecture critique, et là, c’est quelquefois plus douloureux. Il faut tenir dans le format Retraite dans la ville sans perdre de vue les fruits de sa contemplation. C’est une forme de prédication complètement nouvelle pour mo

Qu’est ce que tu as découvert ? L’axe de cet évangile pour toi ?

J’ai découvert et apprécié les répétitions du texte qui cherchent à nous transmettre le message avec beaucoup de pédagogie. Le génie est souvent dans les détails. Les paroles de Jésus et les signes rejoignent souvent l’Ancien Testament. Les correspondances entre textes sont très riches. Elles permettent de déployer le texte. Elles fonctionnent parfois aussi à l’intérieur de l’évangile selon saint Matthieu.

Influence de la lecture de la Parole de Dieu sur ton ministère ?

Mon entrée dans la vie religieuse a été précédée par plusieurs années de méditation et de contemplation des Ecritures. Aujourd’hui, mes études de théologie me donnent une autre approche du texte biblique. Et je partage la joie de l’écoute de la Parole de Dieu avec les étudiants de l’aumônerie, lors des partages bibliques.