La Chronique de Salamanque : 26-27 juillet 2022

Published : 27 July

La session de formation permanente vient de commencer.
Chaque jour vous recevrez une petite chronique écrite par une participante et quelques photos.
Sœur Espérance du Vicariat du Bénin ouvre la chronique.
Bonne lecture!

Depuis l’après-midi du lundi 25 juillet 2022, la Hospederia Résidencia Dehon des Frères du Sacré Cœur de Jésus de Salamanque (Espagne) était dans la fièvre de l’accueil des sœurs de la Congrégation Romaine de Saint Dominique. Le conseil général de la Congrégation était déjà sur les lieux pour préparer l’arrivée et le séjour des différentes délégations de sœurs venues de plusieurs entités.

Du Bénin, sont venues 14 sœurs ; de l’Espagne 10; de la France 12; de l’Italie 5 et de Châtillon 2. Le Brésil, les États Unis et le Canada sont également représentés par 1 sœur pour chacun de ces trois pays. Une 2ème sœur est attendue du Canada avant la fin de la session: ce qui fait une cinquantaine de sœurs environ. L’après-midi du lundi 25 et la journée du mardi 26 juillet ont été consacrés à l’accueil des sœurs.

Les retrouvailles ont été très émouvantes et les mots de bienvenues venaient de part et d’autre. L’installation et les échanges en grands groupes et par affinité ont meublé la soirée du mardi qui a été clôturée par un dîner partagé dans la convivialité et avec grande collégialité.

Ce mercredi 27 juillet, la journée de récollection, a débuté par le mot d’accueil de la prieure générale, Sr Ysabel Barroso. Il s’en est suivi la présentation des sœurs par entité et le rappel du programme de la session.

Ensuite sœur Thérèse Demers a introduit progressivement les sœurs sessionnistes dans la récollection proprement dite par une prière communautaire.

L’accueil de la parole de Dieu a aussitôt suivi la prière. La première méditation a eu lieu au départ de la lecture du livre des Actes des Apôtres 16, 11-15.

L’image de Jésus qui se tient à la porte de nos cœurs, qui frappe et attend patiemment que nous lui ouvrions a guidé nos méditations personnelles.

La messe et le déjeuner ont clôturé les activités de la matinée.

Dans l’après-midi, nous avons eu droit à une deuxième méditation intitulée Accueillir comme le Christ, puis à un temps de prière personnelle avant de passer au partage par groupes communautaires.

La journée de récollection a été clôturée par la prière du soir et le dîner.

Ce fut une journée très recueillie et priante qui a permis à chacune de se disposer intérieurement pour bien vivre la session.

Sœur Espérance Toklo
Vicariat du Benin