Le Pèlerinage du Rosaire 2018, vu par... Sr Catherine Elisabeth Rendu (Italo-Suisse)

Publié le : 14 octobre

Première expérience du pèlerinage du Rosaire, j’ai été impressionnée par la richesse et la diversité des propositions...

c’est clair on ne peut pas tout faire et comme l’a dit frère Olivier si d’autres que nous ont pu participer là où nous n’avons pas pu c’est que Marie a jugé que c’était bon pour eux.
Arrivée le cœur ouvert et chargé d’intentions je suis repartie le cœur plein de paix et de la présence de Marie, plein aussi de ces liens créés en quelques jours avec les pèlerins, hospitaliers, jeunes.
Une parole m’est revenue souvent : le dépouillement, la dépossession pas pour se vider mais pour laisser Dieu être Dieu en soi. Retrouver cet élan qui laisse l’autre, l’Autre être. Rien de nouveau mais une insistance plus forte.
Sr Marie-Agnès, Sr Christine et moi nous étions avec 58 jeunes du lycée de Mortefontaine. Nous avons rencontré des jeunes disponibles à tout ce qui leur étaient demandé auprès des pèlerins en accueil, des jeunes ouverts, attentifs. Il régnait une bonne ambiance. Nous avons vécu un beau temps de témoignage avec sr Marie Christelle qui accompagnait aussi le groupe.
J’ai été heureuse aussi de nous retrouver en CRSD malgré des horaires et des lieux variés, j’ai pu rencontrer chacune. Cela a été aussi une grande grâce. Un lieu où faire corps comme CRSD ... alors ce ne sera pas « l’an prochain à Jérusalem » (enfin pourquoi pas ??!) mais j’espère « l’an prochain au Rosaire ».
Bonne route à chacune !

Sr Catherine Elisabeth Rendu