Les Visages de la victoire de Lyèce Boukhitine (2020)

Publié le : 29 septembre

Un documentaire plein de pudeur sur des femmes de l’ombre.

Femmes d’immigrés ve­nues du Maghreb dans les années 1950 à 1970, Cherifa, Jemiaa, Mimouna et Aziza ont dû très jeunes sacrifier leurs désirs, leurs projets pour suivre des hommes qu’on leur avait choisis. Exilées dans un pays dont elles ne connaissaient pas les codes, « invisibilisées » dans l’espace ­public par les interdits maritaux, elles se sont repliées sur la sphère privée, leurs ­enfants. Les incitant à s’enraciner, en dépit parfois des rejets xénophobes, veillant - par les études, à leur éman­cipation. Celle-là même qui leur était ­déniée.

Tendre et sensible portrait de ces fem­mes longtemps cantonnées dans l’ombre, le film met en lumière leur ­lucidité sur le passé et leur détermi­nation tenace à exister. Respectueux du rythme de leurs confidences, captant tout en pudeur sur leurs visages les traces d’une blessure ou d’un bonheur, le documentaire se révèle un hommage délicat à leur rôle déterminant.

A voir.

Sr Hélène Feisthammel