Poitiers : la Bible manuscrite à 22 mains !

Publicado el : 4 de julio

Sr Marthe Marie avait lu un article et moi, j’ai découvert l’initiative sur les réseaux sociaux. Deux générations. Deux modes de communication mais un même enracinement dans la Parole de Dieu !

Nous sommes en période de confinement et toute la communauté ressent peut être parfois le besoin d’aborder la Parole de Dieu d’une manière nouvelle…
Voici la proposition : l’Alliance Biblique Française propose de recopier un passage de la Bible (Psaumes et Nouveau Testament) et de lui envoyer ces « oeuvres » pour en faire une « Bible des confinés ». Pour Valérie Duval-Poujol, à l’initiative de cette aventure, cette « Bible des confinés » est plus qu’une réalisation artistique décalée en temps de crise. « Recopier la Bible est une expérience spirituelle forte, cela entraîne une appropriation du texte personnelle tout en étant dans une démarche collective. On s’inscrit dans une histoire, dans une relation au texte qui nous vient de loin et que l’on continue à faire vivre en restant connectés ensemble à l’essentiel. » (extrait de l’article de La Vie).
Par chance il restait encore une place pour rejoindre l’aventure de La Bible manuscrite! J’ai fait la proposition à la communauté et toutes ont accepté : nous allions écrire ensemble le chapitre 14 de l’Evangile de St Jean qui nous avait été attribué. Chance ! Nous avons vécu ce temps de « copistes » comme un temps de prière, lecture et méditation de l’évangile de Jean, avec en arrière fond une musique.
Quelle est longue à écrire cette Parole de Dieu, aussi longue à écrire qu’à percer… Nous avons mis une bonne heure pour recopier ce chapitre de Jean. Chacune avait reçu un extrait et pu « s’entraîner » un peu : pas question de revenir sur l’ouvrage !
Observer chacune écrire, c’est aussi la rejoindre dans son labeur, dans sa prière, appliquée, lente ou enlevée, appliquée, concentrée…
Par chance, nous avons dans la communauté une sœur artiste dont nous découvrons les talents au fil des mois (une chance, elle reste encore six mois de plus à Poitiers). Sr Luciana a illustré les quatre feuillets qui nous ont été nécessaire pour recopier St Jean en son chapitre 14. Merveille de mettre les mots en formes et en couleurs… un peu à la manière des icônes !
Sr Anne-Claire Dangeard