4 Février : 1ère Journée Internationale de la Fraternité Humaine

Publié le : 2 février

Ce jeudi 4 février 2021, date fixée par l’Assemblée Générale des Nations Unies pour la « Journée internationale de la Fraternité humaine », le Pape François participera à une réunon en visioconférence avec le Grand Imam d’Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb.

Communiqué du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux - 1er février 2021

Le Pape François célébrera la Journée Internationale de la Fraternité Humaine le jeudi 4 février lors d’un événement virtuel organisé par le Cheikh Mohammed ben Zayed à Abou Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, avec la participation du Grand Imam de Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb ; le Secrétaire Général des Nations Unies, António Guterres ; et d’autres personnalités.

À la même occasion, le Zayed Award for Human Fraternity, qui est inspiré par le Document sur la Fraternité humaine, sera décerné. La réunion et la cérémonie de remise du prix seront transmises en streaming, en plusieurs langues, à partir de 14h30 (heure de Rome), 13h30 GMT, par Vatican News, le portail d’information multimédia du Saint-Siège, et diffusé par Vatican Media.

« Cette célébration répond à un appel clair que le Pape François a adressé à toute l’humanité pour construire un présent de paix dans la rencontre avec l’autre », a souligné le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot MCCJ, Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux. « En octobre 2020, cette invitation est devenue encore plus vivante avec l’Encyclique Fratelli tutti. Ces rencontres sont un moyen de parvenir à une véritable amitié sociale, comme nous le demande le Saint-Père », a-t-il ajouté.

La date n’est pas une coïncidence. Le 4 février 2019, lors d’un voyage apostolique effectué par le Pape aux Émirats arabes unis, il a signé avec le Grand Imam d’Al-Azhar (Le Caire), Ahmad Al-Tayyeb, le Document sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune. Sa Sainteté le Pape et le Grand Imam ont passé près de six mois à rédiger ce document avant de l’annoncer ensemble lors d’une visite aussi historique.

Quelques mois plus tard, le Comité Supérieur de la Fraternité humaine a été créé pour traduire les aspirations du Document sur la Fraternité humaine en engagements soutenus et en actions concrètes pour promouvoir la fraternité, la solidarité, le respect et la compréhension mutuelle. Le Comité supérieur projette une Maison de la famille abrahamique, avec une synagogue, une église et une mosquée, sur l’île de Saadiyat, à Abou Dhabi.

Il a créé un jury chargé de recevoir les nominations pour le Prix Zayed de la Fraternité humaine et de choisir les lauréats dont le travail démontre un engagement de toute une vie en faveur de la fraternité humaine. Le prix 2021 sera décerné le 4 février.

Le 21 décembre 2020, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré à l’unanimité le 4 février Journée Internationale de la Fraternité Humaine. « Dans cette phase décisive de l’histoire humaine, nous sommes à un carrefour : d’un côté, une fraternité universelle dans laquelle l’humanité se réjouit, et de l’autre, une misère aiguë qui augmentera la souffrance et la privation des gens », a souligné le juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam, Secrétaire général du Haut Comité pour la Fraternité humaine, lors de sa présentation de l’Encyclique Fratelli tutti, le 4 octobre 2020.

Le Pape François a encouragé le Saint-Siège à se joindre à la célébration de la Journée Internationale de la Fraternité Humaine sous la direction du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux. Dans l’édition de janvier de la Vidéo du Pape, « Au service de la fraternité humaine », le Saint-Père souligne l’importance de se concentrer sur ce qui est essentiel à la foi de toutes les religions : l’adoration de Dieu et l’amour du prochain. «  La fraternité nous amène à nous ouvrir au Père de tous et à voir dans l’autre un frère, une sœur, à partager la vie, ou à se soutenir, à aimer, à connaître  », souligne le Pape François dans la vidéo.

À propos du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux
Le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux a été institué en 1964 par le Pape Paul VI pour travailler sur les relations et le dialogue entre l’Église catholique et les fidèles d’autres religions. Il est actuellement présidé par le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot, MCCJ. Parmi ses activités principales, il collabore avec des évêques et des conférences épiscopales sur des questions liées au dialogue interreligieux ; il organise des réunions, des visites et des conférences avec des chefs d’autres religions ; et il publie divers documents pour promouvoir le dialogue entre différentes confessions.

À propos du Comité Supérieur de la Fraternité humaine
Le Comité Supérieur de la Fraternité humaine est composé de divers chefs religieux, universitaires et leaders culturels internationaux qui se sont inspirés du Document de 2019 sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune et se consacrent à partager son message de compréhension mutuelle et de paix. Leur travail principal est d’agir concrètement, selon les aspirations du Document sur la Fraternité humaine, et de diffuser les valeurs de respect mutuel et de coexistence pacifique. Le Secrétaire général du Comité Supérieur de la Fraternité Humaine est le juge Mohamed Mahmoud Abdel Salam.

Source : www.vaticannews.va

Document(s)

UN Resolution, 15 December, 2020 A-75-L.52 - un_resolution_15_december_2020_a-75-l.52.pdf (175.6 ko)

 2 février 2021