8 août : Fête de saint Dominique

Publié le : 6 août

Dominique en prière, clamait vers le Seigneur : « Aie pitié de ton peuple, que vont devenir les pécheurs ? »

En cette fête de st Dominique, ce chant nous rappelle son cri si fréquent au long de ses nuits de prière.
On crie quand la douleur est trop forte...

Dominique crie... parce que les Cathares nient un Dieu qui révèle sa beauté dans la création et notre incroyable dignité à son image. Parce qu’ils refusent un Dieu qui, par Amour, s’est fait l’un de nous : Dieu dans la chair, qui meurt dans la chair, qui ressuscite la chair.
Mais Dominique crie aussi... à cause des violences des Croisés qui tuent et anéantissent ainsi tout effort de réconciliation et de dialogue. À cause des contre témoignages donnés dans ce Languedoc d’alors par des évêques, des prêtres, des chrétiens... (crie-t-il aussi pour les nôtres aujourd’hui ?).
« Que vont devenir les pécheurs ? »
Dominique crie. Il ne peut que tout remettre au Christ crucifié, dans son don de Vie et d’Amour, signe de son infinie Miséricorde. Alors une grande paix entrait dans son âme, nous disent ses biographes.

Portons nous aussi dans nos cœurs ce cri et cette confiance en la Miséricorde en cette fête de st Dominique !

Photo : statue de st Do, 17 e siècle, monastère des Dominicaines, Estavayer-le-Lac, Suisse