Communauté Saint Leu : Trois fois sept

Publié le : 15 juin

1999-2020 : Vingt et une années de présence des frères de l’Ordre de la sainte Trinité et des Captifs à l’Église St Leu St Gilles, rue Saint Denis à Paris.

En 1999, Monseigneur d’Ornellas, alors évêque auxiliaire du Cardinal Lustiger, proposa aux frères trinitaires qui vivaient rue Molitor dans le XVIème arrondissement la charge curiale de l’église St Leu, pensant que cela correspondait « pile poil » à leur charisme : la libération des captifs. Fin XIIème siècle en effet, suite à une vision, St Jean de Matha fonda cet ordre dédié au rachat des chrétiens captifs des Sarrasins. C’est une histoire passionnante que l’histoire de cet ordre.
Soucieux de rencontrer les formes d’esclavage modernes, les frères acceptèrent de prendre en charge la pastorale de ce quartier particulier du centre de Paris où circulent des milliers de personnes. Leur mission croisait très bien celle de l’association aux Captifs la libération, fondée par le père Patrick Giros, et ils ont développé ce travail en lien avec la paroisse. Ce fut une belle aventure.
Aujourd’hui, une nouvelle étape va s’ouvrir pour St Leu, Mgr Aupetit ayant nommé un prêtre de Paris pour prendre en charge la paroisse : l’Abbé Arnaud Bancon, qui est depuis neuf ans curé de Ste Jeanne de Chantal, a accepté de venir dans ce quartier qu’il connaît bien, ayant été curé de la paroisse Notre Dame des Victoires durant neuf ans.
Nous confions cette nouvelle étape à votre prière.

Sr Hubert Dominique Dufour