Fête de Saint Thomas d’Aquin, à Fondi (Italie)

Publié le : 31 janvier

En cette fête, comme les années précédentes, nous nous sommes réunis dans la chapelle dédiée à Saint Thomas d’Aquin, dans le complexe architectural de Saint Dominique de Fondi, pour une veillée de prière. Nous l’avons préparé et animé avec quelques jeunes amis sur le thème : « Contempler, étudier, prêche ».

Voici comment il a été présenté : « En cette fête, nous voulons remercier le Seigneur d’avoir fait à l’Eglise le don de ce grand saint, Docteur de l’Eglise, véritable fils de Saint Dominique. Nous nous confions à ce saint afin que sa doctrine et son exemple de vie nous inspirent un amour authentique de Dieu. Au cours de cette veillée, nous allons embrasser 3 moments où nous essaierons de mettre en lumière certains des points fondamentaux de la spiritualité dominicaine dont saint Thomas a été un exemple très brillant : la contemplation, l’étude et la prédication. Nous verrons comment la contemplation et l’étude ont pour but d’enseigner et de prêcher pour communiquer aux autres les vérités contemplées, afin que tout profite au salut de l’âme de l’auditeur ».

A travers des textes, des chants et des prières, nous avons approfondi combien la figure de saint Thomas peut être une source d’inspiration et d’élan pour notre vie chrétienne et dominicaine.

Une bonne vingtaine de personnes, dévouées à saint Thomas, y ont participé. Il est intéressant de noter que dans Fondi, saint Thomas est particulièrement connu et invoqué. En fait, il existe un lien étroit entre Saint Thomas et le comté de Fondi car sa soeur Adelasia avait épousé Roger II d’Aquila, comte de Fondi. De plus, dans la chapelle qui lui est dédiée, selon la tradition, les restes du saint ont été conservés entre sa première inhumation à Fossanova et sa traduction à Toulouse.

Traduit avec DeepL.com (version gratuite)

Source : www.domenicanecrsd.it