Sœurs, le plaidoyer global

Publié le : 6 mai

L’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG), en partenariat avec le Global Solidarity Fund (GSF), a mis en place un nouveau projet : Sœurs religieuses, le plaidoyer global pour la dignité humaine et pour la Terre. Lancé en juillet 2020, ce projet devrait se poursuivre jusqu’en décembre 2022.

Sœurs, le plaidoyer global s’inspire des encycliques du pape François : Evangelii Gaudium (2013), Laudato Si’ (2015), Gaudete et Exsultate (2018) et Fratelli Tutti (2020). C’est notre réponse à l’invitation du pape François, lorsqu’il a dit : « Revenons à la promotion du bien, pour nous-mêmes et pour l’humanité tout entière, et nous progresserons ainsi ensemble vers une croissance authentique et intégrale » (Fratelli Tutti n. 113).

Le contexte mondial
Dans le monde entier, plus d’un demi-million de Sœurs catholiques répondent aux besoins des personnes marginalisées et vulnérables. Les Sœurs sont présentes partout où il y a des crises humanitaires et, par le biais de leurs ministères, elles jouent un rôle clé dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable de l’ONU.

Cependant, malgré leur expérience et leur expertise, les voix des Sœurs catholiques ne sont souvent pas entendues. Les Sœurs ont eu un accès limité aux principales plates-formes de plaidoyer, ce qui signifie des possibilités limitées de partager ce qu’elles ont appris de leur point de vue particulier. Peu ont bénéficié d’une formation ou d’un soutien pour raconter leurs histoires et habiliter les personnes qu’elles servent à parler pour si mêmes.

Une formation en matière de plaidoyer, communication et collecte de données pourrait grandement améliorer le travail des Sœurs catholiques et des communautés qu’elles servent. Le moment est particulièrement critique : la communauté internationale est en train de se reconstruire à la suite de COVID-19, mais sa réponse sera amoindrie si la sagesse et l’expérience des Sœurs ne sont pas prises en compte. Ce projet vise à identifier, connecter, former et autonomiser les Sœurs dont la voix peut faire la différence à différents niveaux du développement international : local, régional et mondial.

Le plaidoyer à l’UISG
L’UISG est une organisation qui rassemble les responsables de plus de 1 900 congrégations religieuses et leurs membres. Les réseaux de l’UISG sont déjà bien organisés, avec des structures de leadership et de communication solides. Un exemple est le travail en cours pour relever le défi de la traite des personnes à travers Talitha Kum, une alliance mondiale de 54 réseaux locaux et régionaux de Sœurs et de collègues. Un autre exemple est la campagne écologique Semer l’espoir pour la planète, qui a créé une communauté mondiale pour partager des initiatives et des idées.

Sœurs, le plaidoyer global a pour but de :
accroître la capacité de plaidoyer autour des initiatives existantes de l’UISG dans les domaines de la traite des personnes, de l’écologie intégrale et des soins de santé ;
construire et former un réseau mondial de Sœurs qui peuvent devenir des organisatrices et des communicatrices pour le changement ;
amplifier la voix des Sœurs au sein de la communauté internationale du développement, en créant un réseau solide d’alliés et de partenaires.

Sœur Patricia Murray, Secrétaire Exécutive de l’UISG, déclare : « Les Sœurs sont impliquées dans tant d’aspects de la vie d’aujourd’hui, en particulier aux côtés de ceux qui sont en marge de la société. Nous sommes impliqués dans l’éducation et les soins de santé, ainsi que dans le développement communautaire, et également dans les questions émergentes telles que la traite des personnes, la migration et les soins de la Terre.

En tant que Sœurs, nous voulons voir comment nous pouvons marcher aux côtés des gens, être leurs compagnons, les aider à se faire entendre et élever nos voix pour eux aussi. Nous sommes particulièrement préoccupés par la protection de l’environnement, que nous voyons être dévasté et détruit quotidiennement, et par les effets du changement climatique, qui affectent notre vie commune sur Terre. C’est notre maison commune et nous voulons travailler ensemble avec toutes les personnes de bonne volonté pour créer le changement. »

Pour en savoir plus, contactez advocacy.coordinator@uisg.org