Confinement … ou appel à élargir l’espace de sa tente

Publié le : 29 mars

par Sr Catherine Elisabeth Rendu

En ces jours où nous sommes entrées les unes après les autres dans ce « confinement » nous avons beaucoup reçu et partagé : textes, nouvelles, vidéo… sérieux ou non qui nous ont ouverts à une autre dimension et parfois à une grande profondeur et à une remise en question présente et futur dans un temps où le confinement semble devoir s’installer et durer.
Deux textes m’ont particulièrement frappé : celui sur le printemps qui s’installe malgré tout et qui nous appelle à l’espérance, à ouvrir nos cœurs à une autre réalité : si le monde doit s’arrêter, la Vie elle continue ; et celui sur « l’après ».
À Ganghereto nous sommes privilégiées… nous sommes à la campagne et notre confinement se fait sentir au niveau de nos missions et des personnes qui ne viennent plus frapper à la porte … à nous de maintenir le contact et la proximité… à nous d’élargir notre tente. Nous avons choisi de maintenir nos conférences de Carême sur le thème « Réforme de l’Église, réforme de la vie » en les mettant sur le site de la province…
Comme beaucoup nous vivons aussi le jeune eucharistique, mais nous nous sommes ainsi retrouvées pour un partage quotidien du pain de la Parole, un partage qui construit la communauté et la nourrit comme corps.
Comment ne pas relever les temps de prière où nous ne faisons qu’un avec l’Église quand nous partageons ensemble la prière du Pape, le rosaire proposé par la conférence épiscopale italienne… et comme corps congrégation avec la prière proposée par le gouvernement général… un nouvel appel à élargir l’espace de notre tente… à vivre aux dimensions du monde.
Prenons soin les unes des autres, prenons soin de tous !