Des nouvelles du Brésil

Publié le : 9 février

Il est temps d’espérer, d’avoir la Foi, de regarder en avant et de ne pas nier l’histoire... il est temps de chercher la Paix qui a été perdue dans tant de douleur.

Chez les sœurs de la province du Brésil, nous recommençons l’année avec toute l’espérance et le désir de faire de nouveaux voyages en 2021, nous vivons les défis de la vie quotidienne que la vie nous propose en 2020.
Notre pays s’est appauvri à tous égards, mais il est devenu plus solidaire et engagé auprès de ceux qui vivent l’évangélisation de Jésus-Christ. La proposition pour 2021 est de rechercher la Paix et la Justice dans chaque coin du pays, en travaillant en réseau et en solidarité avec l’Eglise et les mouvements sociaux qui croient en l’inclusion des pauvres et des exclus de la société. Notre prophétie doit laver le prix de notre prédication et de notre engagement envers les pauvres. Et pourtant, c’est la seule façon honnête, vraie, authentique et évangélique de parler de la paix : de ceux à qui la paix est le plus refusée, de ceux qui en ont le plus besoin, de ceux qui sont les principaux sujets/artisans de la paix. Tout cela est un signe/expression de la vie quotidienne et de la construction de la paix dans la rue. Et c’est ce qui nous permet de parler de la paix dans les rues, dans les colonies, dans les occupations, dans les groupes de jeunes, dans les groupes de réflexion et dans tant d’autres espaces de notre mission.

Sr Solange de Fatima Damião