Junioristes : quatrième journée

Publié le : 21 août

Pèlerinage à pieds vers Prouille en passant par la Croix du Sicaire et rencontre avec les moniales dominicaines de Prouille.

Aujourd’hui nous avons mis nos pas dans ceux de Saint Dominique, au sens propre, puisque nous avons marché de Fanjeaux à Prouille. En marchant, nous avons médité sur ce que représente la route pour Saint Dominique : un lieu de rencontre et de prière. Et nous, quelle attention avons-nous pour celui qui croise notre route ? Dans notre vie souvent agitée, savons-nous prendre soin de notre « cellule intérieure » ?
Une halte à la croix du sicaire nous a conduit à méditer sur notre « passion » pour le Christ et notre « compassion » pour nos frères et sœurs. La douceur du soleil et la beauté de la nature ont soutenu cette méditation.
La suite du chemin nous mena à nos sœurs de Prouille et à une belle rencontre avec sr Anne-Dominique (prieure), sr Marie-Josephina (sous-prieure), sr Marie (économe) et sr Agnès (hôtelière). Elles ont partagé avec nous l’histoire du monastère et la vie de leur communauté aujourd’hui. Nous avons achevé notre rencontre par l’office de l’heure médiane.
L’après-midi a été consacré au partage des réalité ecclésiales de nos différents diocèses. La richesse des témoignage était à la mesure de la diversité des situations. La conclusion qu’a donné sr Ysabel m’a particulièrement touché : « nous, comme sœur dominicaines, nous ne faisons pas la même chose partout, parce que nous sommes à l’écoute des besoins là où nous sommes ». Ceci faisait écho au témoignage des sœurs de Prouille : « un monastère de moniale dominicaine n’est jamais fondé sur une idée, mais sur un besoin qui nait à un endroit et qui est entendu par plusieurs personnes ». Puissions-nous être à l’écoute des besoins de notre temps, et laisser la grâce œuvrer à travers nous !

Sr Carine Michel