«Le prince à la petite tasse» d’Emilie de Turckeim.

Publicado el : 8 de febrero

Cette semaine j’ai lu un récit tout simple et combien questionnant pour chacune de nous.

Il y a des migrants qui dorment dehors. Et si nous proposions d’en accueillir un chez nous ? chose évoquée, chose faite et c’est ainsi qu’un couple et leurs deux enfants accueillent un migrant...
Le récit est le journal des quatre mois chez eux, des nuits sous un pont à Paris , avant d’acquérir son autonomie professionnelle et un logement ....Lecture facilement adaptable à notre capacité à accueillir l’autre dans sa,voire, ses différences, à s’adapter, etc..Ne sommes-nous pas dans une congrégation internationale?.je Nous invite à en faire la découverte et à Nous interroger...et pour cela point besoin de proposer une chambre à un SDF...

Sr Marie Thaddée Nicot