La petite bibliothèque de Sr Jeanine Labastries

Publié le : 2 mars

« Les récits nous marquent, façonnent nos convictions et nos comportements, ils peuvent nous aider à comprendre et à dire qui nous sommes… Un bon récit est capable de transcender les frontières de l’espace et du temps… Nous avons besoin de sagesse... de récits qui remettent en lumière la vérité de ce que nous sommes, jusque dans l’héroïsme ignoré de la vie quotidienne », nous dit le Pape François.

Plusieurs auteurs, très différents, m’ont marquée. Ils me semblent correspondre à ce que nous dit François :

* Christian SIGNOL dans ses livres, sait mettre en valeur la grandeur de « petites gens » qui, à travers leur courage quotidien sont de vrais héros ! Ex. « Les vignes de Sainte Colombe ».

* Guy DES CARS, au-delà de titres provocateurs tels « La Brute », « l’Impure » … , dévoile avec pudeur la grandeur insoupçonnée de notre humanité.

* Paul COELHO, dans ses multiples livres tels : « Sur le bord de la Rivière Piedra (1) », « Le Zahir »(2), « La Sorcière de Portobello », « Le Manuscrit retrouvé »(3) … nous entraîne dans sa recherche de spiritualité, puisant dans diverses traditions. Je ne peux faire le récit de ses aventuriers en quête de sens à donner à leur vie, mais je partage quelques phrases qui m’interpellent :
« Le bonheur est quelque chose qui se multiplie quand il se divise. »(1)
« Le bonheur est parfois une bénédiction, mais le plus souvent c’est une conquête » (1)
« L’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires »
« La liberté n’est pas l’absence d’engagement mais la capacité de choisir(2)
« L’amour est aussi une chose mystérieuse : plus nous le partageons, plus il se multiplie » (3)

Phrases qui font écho à nos réflexions sur le Dialogue et l’interculturalité :
« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de m’appauvrir, tu m’enrichis » (3)
« C’est grave de s’obliger à ressembler à tout le monde : cela provoque des névroses, des psychoses, des paranoïas. Le beau ne réside pas dans l’égalité, mais dans la différence » (3)

Phrases dignes de livres de la Sagesse biblique :
Le principal but de la vie, c’est aimer. Le reste est silence. Nous avons besoin d’aimer. Même si cela nous mène au pays où les lacs sont faits de larmes... (3)
« Le vrai héros n’est pas celui qui est né pour les hauts faits, mais celui qui a réussi, au moyen de petites choses, à construire un bouclier de loyauté autour de lui. » (3)
« Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c’est la peur d’échouer »
« Toutes les batailles de la vie nous enseignent quelque chose, même celles que nous perdons. »
« Quand on ne peut aller en arrière, on ne peut se préoccuper que de la meilleure façon d’aller de l’avant »
« Quand quelqu’un trouve son chemin, il ne peut pas avoir peur. Il doit avoir assez de courage pour faire des faux-pas. Les déceptions, les défaites, le découragement sont des outils que Dieu utilise pour montrer la route »

Phrase que nous pouvons méditer après le départ d’un être aimé :
« Parce que nous avons su garder notre cœur ouvert, malgré la souffrance. Parce que nous découvrons que celui qui est parti n’a pas emporté avec lui le soleil ni laissé à sa place les ténèbres. Il est seulement parti – et chaque adieu porte en secret l’espoir. Mieux vaut avoir aimé et perdu que n’avoir jamais aimé. (3)

Sr Jeanine Labastries