Salamanque “by night” : au temps des Universités

Publié le : 8 août

Nous revoici en balade nocturne pour continuer notre voyage de découverte… on ne se lasse pas de la beauté de cette vieille ville !

Dès 1218, un premier centre d’études est fondé par le roi Alphonse IX de Léon. Les Dominicains, arrivés en 1224, y seront actifs dès le début. En 1243, des privilèges universitaires sont confirmés par le roi Ferdinand III, et le pape Alexandre IV donne le titre de Studium Général à l’Université, ce qui l’élève au même rang que Bologne, Paris et Oxford. Au 16e siècle, nous savons qu’il y avait plus de 7000 étudiants et que l’Université comptait 70 chaires ! Au choix si vous voulez vous inscrire : 10 chaires de Droit, 10 de Droit Canon, 7 de Théologie, 7 de Médecine, 11 de Logique et Philosophie, 17 de Rhétorique et Grammaire, 4 de Grec, 2 d’Hébreu et Chaldéen, 1 d’Astrologie et 1 de Musique.
Les deux bâtiments actuels, les Ecoles Mineures (pour devenir bachelier) et les Ecoles Majeures sont du 15e siècle, de style Renaissance. Au 16e siècle, deux magnifiques façades de style plateresque ont été ajoutées.
L’Université de Salamanque a été un phare de culture pendant plusieurs siècles. Des Dominicains célèbres y ont enseigné. Fray Domingo de Soto (1494-1560) était connu pour son savoir encyclopédique. C’est lui aussi qui formula pour la première fois la théorie de la Loi de la gravité. Et on ne peut oublier que c’est ici que Fray Francisco de Vitoria (1483-1546), théologien, philosophe, juriste et l’un des principaux représentants de l’Ecole philosophique de Salamanque, a établi les fondements du droit international. Avec Fray Bartolomeo de las Casas, il est en effet le premier théologien à affronter la question de la “guerre juste” dans la conquête espagnole des terres du Nouveau Monde et du respect des populations natives.

Sr Thérèse Boillat