Sr Mireille Ahossi a fait profession ce 1er novembre 2019 à Poitiers

Publicado el : 1ro de noviembre

Elle nous présente le symbole qu’elle a choisie.

Signification du symbole

Sr Anne-Claire : Le livre de la Genèse nous raconte qu’au cœur du chaos originel, pendant que la terre était déserte et vide, que les abîmes n’étaient que ténèbres, l’Esprit de Dieu avait préféré les eaux et y planait… (cf. Gn 1, 1-2).
Sr Mireille : Esprit Saint, je veux être aussi EAU pour qu’au cœur même du plus grand chaos, tu me montres ta préférence et trouves du plaisir à demeurer en moi.
Sr Anne-Claire : Le livre de l’Exode raconte que l’eau a été salutaire dans l’histoire du peuple hébreu : au moment où l’ennemi était à un doigt de lui faire perdre tout espoir de liberté, l’eau a été cet élément dernier, décisif qui mit définitivement un point final à la vie d’esclavage pour signer le début d’une vie nouvelle… (Ex 14, 5-31).
Sr Mireille : Père, je veux aussi être EAU pour servir à la libération de mes frères et sœurs et empêcher les chars et les cavaliers des pharaons modernes de les détourner de ton chemin.
Sr Anne-Claire : Les quatre évangélistes s’accordent pour nous raconter que l’eau est le premier élément que Jésus a sanctifié au début de son ministère public à travers son baptême par Jean-Baptiste (Mt 3, 13-17 ; Mc 1, 9-11 ; Lc 3, 21-22 ; Jn 1, 29-34). Saint Jean nous dira même que c’est l’eau qui a servi à son premier miracle à Cana (Jn 2, 1-12).
Sr Mireille : Seigneur Jésus, je veux aussi être EAU pour recevoir ton corps et en être purifiée à l’exemple du Jourdain… Car si l’eau lave tout, qui se soucie de laver l’eau si ce n’est toi !
Sr Anne-Claire : Au livre des Rois, à cause des péchés du peuple, le Seigneur, par son prophète Élie, a fermé le ciel pendant plus de trois ans. La conséquence est qu’il n’est plus tombé une seule goutte d’eau. Et avec l’absence de l’eau, ce fut la sécheresse et la famine (1 R 17-18).
Sr Mireille : Mon Dieu, la présence de l’eau étant signe pour ton peuple que tu es revenu de ta colère, fais-moi EAU pour rappeler aux hommes de ce temps que tu les aimes.
Eau, tu es symbole d’endurance et de persévérance. Tu te fraies toujours un chemin, même à travers les pierres. Tu as tellement à donner, tellement à offrir, qu’Antoine de Saint-Exupéry dira de toi : « Eau, tu n’as ni goût, ni couleur, ni arôme, on ne peut pas te définir, on te goûte, sans te connaître. Tu n’es pas nécessaire à la vie, tu es la vie ».
Seigneur, comme l’eau, n’être rien mais être pourtant tout… seul Toi tu en donnes la grâce. Mais pour cela, il faut demeurer en Toi. Si donc je veux être eau, c’est surtout parce que c’est le meilleur moyen d’être en toi, en toi que mon cœur aime, Toi, la Source jaillissant en vie éternelle (Jn 4, 1-14).
Seigneur, je veux être encore EAU, pour jaillir de ton côté après la mort (Jn 19,34) et redire ainsi à l’humanité ton amour infini, ton amour plus fort que la mort (cf. Ct 8, 6).
Je veux me recevoir de toi, Seigneur, Toi, la Source d’eau vive. Car, aucune eau ne dure si elle se coupe de sa Source. Je veux être eau, Seigneur, sois mon unique Source.

Retrouvez en documents joint : l’homélie de Mgr Pascal Wintzer, le texte du Symbole, les intentions de prière et le mot de remerciements de Sr Mireille

Document(s)

toussaint_2019.docx (18.5 KB)

 4 de noviembre de 2019


remerciements.docx (17.6 KB)

 4 de noviembre de 2019


symbole_eau_version_finale.docx (13.9 KB)

 4 de noviembre de 2019


prieres_universelles.docx (13.7 KB)

 4 de noviembre de 2019