Province Italo-Suisse : accueil de trois laïcs associés

Publié le : 25 janvier

Le 23 janvier, pendant les vêpres, Barbara, Cosetta et Erjon, ont été accueillis comme laïcs associés de notre province. Nous partageons avec vous les paroles prononcées par sr Marie-Théo et par chacun d’eux.

« Aujourd’hui c’est un pas de plus sur votre chemin … c’est ensemble que nous nous engageons et nous nous réjouissons de marcher avec vous sur les pas de Saint Dominique pour annoncer Jésus, Parole, Verbe Incarné… Vous nous ouvrez une nouvelle manière de marcher, de nouveaux horizons. Unis, nous arrivons avec vous là où, seules, ne nous pouvons arriver. C’est la beauté de la complémentarité du construire ensemble, nous enrichir mutuellement pour rendre plus beau et plus vivant l’annonce de la Parole ».
Barbara exprime la joie qui l’accompagne. « Plus qu’un choix c’est un appel. Comme si Dieu avait toujours su et m’attendait ici ce soir, pour dire mon ‘oui’ à vivre en plénitude ma foi, au sein de la famille dominicaine, annonçant l’évangile de Jésus Christ… pour être pour vous et avec vous une sœur ». C’est un ‘oui’ plein de gratitude pour tout ce qu’elle a reçu à travers la communauté, sr Maria Luisa, père Pier Paolo et dans la communion des saints avec nos sœurs qui veillent et se réjouissent au ciel, qu’exprime Barbara.
Cosetta rappelle son chemin de foi accompagnée par la communauté. « Les sœurs ont été présentes aux moments importants de mon vécu aussi bien les joyeux que les difficiles ». Cosetta, aussi vit la communion des saints entre la terre et le ciel. Sr Maria Luisa est la marraine de sa fille Sara et sr Maria Claudia une amie très chère. Cosetta partage avec la communauté des moments de prière, de fête et de formation, approfondissant ainsi sa foi. « Devant le Saint Sacrement, j’ai éprouvé de la joie en faisant mémoire de tout ce chemin. J’ai senti que je voulais dire ‘oui’, faire partie de cette famille dans la simplicité et sérénité. Je demande à Dieu qu’avec sa grâce il accomplisse en moi sa volonté ».
Erjon raconte que ce chemin a été pour lui une surprise non programmée mais qui a fait son chemin à Ganghereto à travers des temps de formation, de prière et de fête passés ensemble. « La grâce de Dieu appelle ma fidélité et je l’offre ici, dans ma pauvreté, comme je suis. Je crois que le Seigneur m’accompagnera pour rester fidèle ».
Enfin sr Jacqueline nous partage ce l’intensité de ce moment : Je confesse que ce premier pas de nos amis laïcs, familiers de notre communauté, n’était pas pour moi beaucoup plus qu’une date parachutée dans mon agenda. Pourtant ce soir, avec le dialogue entre sr Marie-Théo et Barbara, Cosetta et Erjon, quelque chose est advenu - j’en témoigne - de l’ordre d’une rencontre, où ni les uns ni les autres ne sont repartis semblables à l’instant immédiatement précédent. Gratitude, éblouissement, trépidation dans l’espérance de ce qui ne se voit pas encore mais qui déjà EST.
Sr Jacqueline Richard

En italie (document joint)

Document(s)

laici_domenicani.docx (15.8 ko)

 25 janvier 2020